mardi 31 mai 2016

L'Invocateur T1 - Novice, Taran Matharu

Résumé :

Orphelin, Fletcher imagine déjà son avenir tout tracé : une vie dure mais paisible comme forgeron dans un village sans histoire… Jusqu’au jour où il se découvre un talent rare, un talent bien particulier : celui d’invoquer les démons.
Accusé d’un crime qu’il n’a pas commis, Fletcher trouve refuge à l’Académie Vocans, sous l’aile du mystérieux capitaine Arcturus. Là, on lui enseigne la magie et la maîtrise d’Ignatius, ce petit démon qu’il a invoqué par erreur, et avec lequel il se lie d’une amitié sans faille.
Mais l’apprentissage est rude et la concurrence mortelle : seuls les élèves les plus talentueux deviendront mages-guerriers et dirigeront les armées d’Hominum afin de défendre les frontières sud du pays, où les Orques tentent de faire basculer l’Empire dans le chaos…


Avis :

Fletcher, quinze ans, a été abandonné à la naissance, puis recueilli par le forgeron du village. Adolescent taciturne, il mène une vie banale, sans histoires mais sans rêves, jusqu’à ce qu’un soldat venu pour la foire ne change sa vie. Le jeune garçon va découvrir qu’il peut invoquer les démons, et ainsi s’attirer les foudres du fils du notable du village. Contraint de fuir, Fletcher va rencontrer son destin.


Des nains, des elfes, des orques, une école d’invocateurs, un tournoi de fin d’études, très rapidement le lecteur voit émerger l’influence de classiques de la fantasy comme Le Seigneur des Anneaux ou Harry Potter. Mais, si cette inspiration est tout à fait assumée, l’intrigue de Novice est tout à fait originale et s’éloigne de ses références. Roman fantasy d’initiation, on retrouve tous les codes du genre, avec les valeurs morales qui caractérisent les héros de ce type de récit ; honnêteté, loyauté, camaraderie… Le trait est parfois un peu trop prononcé, mais l’ensemble fonctionne très bien, j’ai dévoré ce livre qui, s’il n’est pas exempt de défauts, est fort bien ficelé pour un premier roman. Mais, n’étant pas tout à fait la cible, je l’ai fait lire à Nimbus, ma progéniture mâle de presque treize ans, pour avoir son avis. Commencé dans la matinée, Novice était terminé en fin de journée, Nimbus me demandant innocemment si j’avais la suite. Les petits défauts que j’ai relevés ne l’ont absolument pas dérangé, il a apprécié l’intrigue, les démons, s’est identifié à Fletcher et a été complètement happé par cette histoire un peu magique. Je pense alors qu’on peut dire que ce roman remplit tout à fait son objectif et Nimbus et moi vous le recommandons chaudement.



2 commentaires:

  1. Oh ce roman me tente énormément !
    Je ne connaissais pas du tout mais je vais le mettre dans ma liste rapidement !!
    Merci beaucoup de cette découverte et ton avis ainsi que celui de ton fils !

    RépondreSupprimer