vendredi 27 mai 2016

The New Order, Chris Weitz

Résumé :

Après l'inattendu twist final du tome 1, Donna et Jefferson se séparent. Jefferson retourne à New York, où il va tenter de trouver l'antidote du virus au sein de la tribu des Washington Square. Donna, quant à elle, se rend en Angleterre, où elle est confrontée à un tout autre monde. Parviendront-ils à se réunir de nouveau pour empêcher ce qui s'annonce comme un désastre plus grand encore que le virus qui a anéantit le continent ?



Avis :

Après un premier tome très prenant, cette suite était très attendue. Qu’allait-il arriver à Donna, Jefferson, et tous les autres ?
Dès le départ, le ton est donné, on entre directement dans le vif du sujet. Donna et Jefferson sont confrontés à la réalité, à ce que ce qui s’est passé à New York réellement. Mais peuvent-ils vraiment faire confiance à leurs interlocuteurs et, si non, peuvent-ils au moins trouver un allié ? Les deux adolescents ne vont pas faire les mêmes choix et prendront deux directions différentes.


Clairement, on doit dissocier dans ce roman l’intrigue de la narration. La première est au final intense et pleine de rebondissements, il se passe beaucoup de choses et tout cela serait passionnant si la narration était à la hauteur. Le style est assez plat, ça encore, on peut aisément passer outre, mais les défauts du premier tome sont ici encore plus présents. Trop de bla-bla, des paragraphes entiers dans lesquels l’ennui pointe le bout de son nez, c’est long, c’est lourd et c’est dommage, le style dessert complètement le propos. Sans compter la police de caractères et la mise en page peu agréables, le lecteur se retrouve visuellement face à des blocs de phrases, le tout manque d’aération et renforce le côté indigeste des passages dans lesquels l’auteur s’écoute un peu trop parler (version écrivain quoi). Bref, un avis en demi-teinte, un grand oui pour le fond, mais une écriture trop plombante qui gâche l’ensemble.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire