mardi 21 juin 2016

Pour survivre, Katie McGarry

Résumé :

Il fait nuit. Haley est sortie acheter des médicaments pour son père. Elle est agressée par deux jeunes drogués. Mais ce n’est pas elle qui prend les coups : un garçon de son âge, un parfait étranger, se jette héroïquement dans la bagarre pour la protéger.
Il s’appelle West. Quelques jours plus tard, Haley tombe sur lui au lycée. Il vient tout juste de s’inscrire… Les ennuis ne tardent pas : piqué par la jalousie, l’ex petit ami de Haley, Matt, cherche un moyen radical de se débarrasser de ce nouveau rival. Il lui lance un défi : dans deux mois, ils se retrouveront pour un combat entre mecs.
Haley est terrifiée. Contre Matt, membre de l’équipe de boxe thaïe, West n’a aucune chance. A moins qu’elle décide d’enfiler ses propres gants de boxe et d l’entraîner West. Mais malgré son désir de venir en aide à West, elle a une sombre raison d’hésiter à remonter sur un ring. Un secret qui la hante…


Avis :


À ma gauche West, jeune homme de bonne famille viré de chez lui par son père qui n’en pouvait plus de ses frasques. À ma droite Haley, ancienne championne de kick boxing qui a tout abandonné suite à une sombre histoire mettant en cause Matt, son ancien petit ami. Sa famille a perdu sa maison, ils vivent donc chez son oncle, un tyran qui impose sa loi à tous et leur rend la vie impossible. La jeune fille va se voir obligée d’entraîner West après que ce dernier a défié sans le savoir Matt, boxeur aguerri, en se battant avec son frère. Forcément, la proximité entre Haley et le jeune homme va réveiller leurs cœurs qui semblaient pourtant ne plus pouvoir aimer. La romance naît doucement, par petites touches, sur fond de misère et de déchéance. Drogue, violence, pauvreté, handicap ou deal, l’auteur aborde beaucoup de points sensibles sans pour autant sombrer dans le pathos. L’ensemble est très crédible, le lecteur est immergé dans les difficultés des héros et leur histoire apparaît comme un espoir que l’auteur fait vaciller au fil des pages. Cependant, tout n’est pas sombre dans ce roman, loin de là. West apporte une touche d’humour tout du long grâce à son côté beau gosse sûr de lui, pitre et insolent à ses heures. Haley est un personnage tout en nuances, forte et fragile à la fois, qui veut se battre pour son avenir et renonce pourtant bien souvent. L’alchimie entre les deux fonctionne parfaitement bien, on y croit complètement et le roman se dévore sans s’en rendre compte. Encore une fois, Katie McGarry signe une romance fluide, malgré les thèmes abordés, avec des personnages travaillés et attachants. Vivement le prochain roman.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire