lundi 18 juillet 2016

La bibliothèque des coeurs cabossés, Katarina Bivald

Résumé :

Tout commence par un échange de lettres sur la littérature et la vie entre deux femmes que tout oppose : Sara Lindqvist, jeune Suédoise de vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, et Amy Harris, vieille dame cultivée de Broken Wheel, dans l'Iowa. Lorsque Sara perd son travail de libraire, son amie l'invite à venir passer des vacances chez elle. A son arrivée, une malheureuse surprise l'attend : Amy est décédée. Seule et déboussolée, Sara choisit pourtant de poursuivre son séjour à Broken Wheel et de redonner un souffle à cette communauté attachante et un brin loufoque... grâce aux livres, bien sûr.


Avis :

Cette histoire commence par une amitié épistolaire entre deux femmes que tout oppose. Quand Sara la Suédoise décide enfin de traverser l’Atlantique pour rencontrer Amy dans l’Iowa, elle a la désagréable surprise d’apprendre le récent décès de son amie. La jeune femme décide pourtant de rester et va finir par trouver sa place dans cette petite communauté soudée et un brin barrée.


Jusqu’ici, je ne savais pas trop ce qu’on appelait un roman feel good, et je crois que j’en ai enfin eu un entre les mains. Le postulat de base est simple : la thérapie par la lecture. En ouvrant une bibliothèque avec les livres que possédait Amy, Sara va faire connaissance des habitants de cette petite communauté et, plus important alors, découvrir de nombreuses choses sur elle. Le lecteur se retrouve dans cette histoire, a l’impression de faire partie de Broken Wheel, c’est un plaisir de lire ces petits bonheurs du quotidien. Ce roman vous met du baume au cœur par petites touches, vous entoure de ses bras virtuels et vous fait vous sentir bien. L’écriture est simple et efficace, elle s’efface au service du propos, c’est peut-être le détail qui a fait que ce livre n’est pas un coup de cœur, quelque chose de plus flamboyant aurait peut-être été plus indiqué, mais c’est vraiment le seul bémol du roman. Je vous encourage vivement à découvrir La bibliothèque des cœurs cabossés pour vous sentir ensuite l’âme légère.


4 commentaires:

  1. Ah, ce roman <3 C'est mon premier feel good aussi, du moins, le premier où j'ai eu cette impression de feel good !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai failli l'acheter la dernière fois 😉 mais je vais sûrement craquer bientôt car il me fait très envie

    RépondreSupprimer
  3. Je l'ai dans ma pile et tu me donnes vraiment envie de l'en sortir :-)

    RépondreSupprimer
  4. Lisez-le, vous ne le regretterez pas :)

    RépondreSupprimer