mardi 6 septembre 2016

Les colombes, Caro M Leene

Résumé :

Elles sont cinq. Lola, Anne, Camille, Marie et Solène. Cinq adolescentes auxquelles la vie semble vouloir sourire sans nuage. Mais lorsqu'Anne disparaît, tout bascule. Leurs rêves d'avenir et leur insouciance. Leur jeunesse et leurs éclats de rire. Il leur faut désormais mentir. Mentir pour protéger le secret de leur amie. Mentir pour rester fidèles au serment qui les unit.
Jusqu'à ce que six ans plus tard, les secrets que l'on croyait enfouis refassent surface et reviennent hanter Lola et ses amies. Une chaîne en or retrouvée dans une boîte aux lettres, une étrange sculpture de papier, une colombe clouée à une porte : les messages se font de plus en plus sombres, de plus en plus angoissants.
Quelqu'un sait. Quelqu'un connaît leur secret. Et cette personne cherche vengeance.
Quand la mort étend ses ailes sur la campagne, le pacte des sœurs de sang doit-il être rompu ?


Avis :

Les colombes, c’est l’histoire de cinq amies inséparables jusqu’à ce qu’un drame éclate le groupe. Anne doit partir, se cacher, les quatre autres vont couvrir sa fuite et garder le secret pendant de longues années. Jusqu’à ce que le passé les rattrape.


Le début happe le lecteur dès les premières pages. Une disparition, un secret à garder, des amies solidaires, l’ambiance est bien mystérieuse. Et puis, le retour du frère de la disparue, une effraction et une enveloppe mortifère, tout cela attise la curiosité du lecteur qui a envie de découvrir la vérité. La narration oscille entre passé et présent pour lui permettre de bien appréhender toutes les facettes de l’intrigue et de reconstituer le puzzle. Tout cela fonctionne bien, malgré un style assez fade, du moins au départ. Hélas, peu à peu, on s’ennuie et on s’enlise. Si l’envie de connaître les tenants et les aboutissants de l’histoire est toujours là, la narration est trop plate et on finit par se détacher des personnages. Et puis, peu à peu, l’ennui se transforme en gros WTF. Sans spoiler, continuer à garder le silence dans ces conditions tient de la stupidité, la façon dont est menée l’enquête est juste hallucinante avec, par exemple, une visite de scène de crime toute fraîche par les témoins/suspects et un policier qui a sûrement séché les cours de procédure à l’école de Police, sans oublier le dénouement sorti du chapeau et peu convaincant. Bref, le départ était prometteur, mais a été gâché par une plume trop simple et un manque de crédibilité.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire