mardi 1 novembre 2016

Intouchable, Jenna Rose et Lanabellia

Résumé :

Ne pas s’encombrer de principes, agir à l’instinct selon ses envies, ne pas hésiter à se servir de son physique pour arriver à ses fins : telles sont les règles de vie de Oz. Mais depuis quelques temps, aucune fille ne semble éveiller le moindre désir chez ce beau ténébreux. Contre toute attente, la seule qu’il remarque, c’est Evana, sa colocataire et meilleure amie. Celle dont il prend soin depuis qu’une expérience traumatisante a bouleversé sa vie. Celle qui est pour lui intouchable et qu’il n’avait jamais vraiment considérée comme une femme. Jusqu’à aujourd’hui. Oz en est persuadé : il l’a toujours protégée… mais aujourd’hui, la menace c’est lui.


Avis :

Oz et Evana sont meilleurs amis et colocataires. Lui est un tombeur et l’assume, elle est moins expérimentée sur le sujet. Le jeune homme la considère comme intouchable, jusqu’au jour où…

L’histoire est vue et revue, le coup des meilleurs amis qui finissent en couple, on me l’a déjà fait, mais pourquoi pas. Malheureusement, rien ne m’a plu dans cette romance. Les personnages sont agaçants et peu crédibles, Oz en tête. Son caractère macho sexiste peut sans doute séduire, admettons, mais pas moi. Evana, de son côté, oscille entre la femme-enfant un peu niaise et l’hyper sensualité, j’ai du mal avec ce double caractère qui fait très artificiel. Le roman est écrit à la première personne avec une alternance de points de vue entre les deux personnages et c’est parfois très lourd, chaque action est décrite et c’est rapidement insupportable, sans compter les dialogues qui finissent par faire rire. Nerveusement. Le sexe tient aussi une très grande place dans le livre, mais les scènes sont plates, sans sensualité, d’un ennui profond, j’ai du mal avec les romances qui enchaînent les scènes de sexe, mais quand elles sont ratées, c’est pire que tout. Bref, je passe sur le style ou les personnages secondaires, le premier est inexistant et les seconds font tapisserie. Ce roman ne m’a guère plu et je ne retenterai pas l’expérience avec ces auteurs.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire