jeudi 24 novembre 2016

J'ai liké ton profil et j'aurais pas dû, Paula Haddad

Résumé :

Le monde des rencontres sur Internet semblait merveilleux tant que vous ne faisiez pas partie du club des profils anonymes. Jusque-là, vous regardiez d'un air amusé la fiche de votre meilleure amie, de votre collègue ou de votre mère. Puis vous avez commis l'impensable : créer votre propre profil sur un site de rencontres. Déferlante de «chats», de conversations «skypées», de SMS de 06 inconnus.
Passée la magie des premiers clics, le verdict est tombé : le virtuel est un vivier de candidats inquiétants, de «pas nets du Net». Puis vous avez franchi le pas : aller à un premier rendez-vous. Il a réussi à vous convaincre qu'il n'était pas comme les autres. Et pourtant !
Accompagné de fiches de rencontres, avec illustrations et récits de «chat», cet anti-guide est un florilège des pires expériences vécues sur les sites de rencontres, et de toutes leurs petites manies. Passant au crible Meetic, AdopteUnMec, Tinder, et autres, un guide fondé sur une expérience 100% vraie racontée avec humour... Alors, tu likes ou pas ?


Avis :

L’auteur a liké ton profil et n’aurait pas dû, eh bien moi j’ai lu son livre, et je n’aurais pas dû non plus.
Paula Haddad se fait fort de son expérience de journaliste et se dit experte certifiée en monde virtuel (cf. sa bio sur le site de l’éditeur, je n’invente rien), j’aurais écrit la même chose au bout de deux jours. Bourré de clichés et dénué d’humour (je ne m’attendais pas à exploser de rire, mais j’aurais aimé au moins sourire quoi), le livre fait l’inventaire des rencontres à risque et conversations lunaires de tout poil en prenant le ton de la bonne copine. Mais l’ensemble manque de nervosité, de panache, d’humour (du vrai quoi) et de mordant. Encore une fois, j’ai eu des échanges plus drôles et incisifs sur le sujet avec des copines, le ton du roman est bien gentillet mais ne tient pas ses promesses.
Ce guide de survie sur l’internet de l’amour (la formulation kitsch est de moi, j’assume) se lit certes facilement, mais est bien fade et inintéressant.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire