lundi 7 novembre 2016

La fille de l'ombre, Lisa Jackson

Résumé :

En plein tournage du film Dead Heat, la doublure de la star hollywoodienne Allie Kramer s’effondre : l’arme utilisée par son partenaire était réellement chargée.
Pour Cassie Kramer – sœur d’Allie et scripte sur le tournage – cela ne fait aucune doute : Allie était la cible. Sa sœur qui, inexplicablement, ne s’est pas présentée sur le plateau le lendemain.
Les premiers soupçons de la police se portent logiquement sur Cassie. Elle, la fille instable qui n’a pas réussi, l’éternelle jalouse de sa brillante cadette, est forcément à l’origine de la disparition de sa sœur...


Avis :

Très réussie cette scène de film : la précision du tir, la façon dont la victime s’écroule, tout semble vraiment réel, de quoi contenter le scénariste. Sauf que si tout semble véridique, c’est que l’arme était chargée à balles réelles et que la victime a vraiment failli y passer. Comment, pourquoi et surtout qui, voilà les questions auxquelles l’enquête va tenter de répondre…

Lisa Jackson reprend ici des éléments qui ont fait les beaux jours des romans policiers : le coupable tout désigné, la multiplicité des personnages secondaires qui font douter et un paquet de faux-semblants. Le roman commence sur un très bon rythme, le lecteur est tout de suite emporté dans l’intrigue. Pourtant, rapidement l’ensemble s’essouffle, ralenti par trop de détails et de personnages, le mieux étant l’ennemi du bien. Le personnage de Cassie devient fatigant, ses conversations avec elle-même étant trop nombreuses et n’apportant finalement pas grand-chose à l’histoire. Malheureusement, il faut ajouter à cela les grosses ficelles qui régissent l’intrigue, on voit arriver le dénouement assez rapidement, tuant le suspense à mi-chemin. La fille de l’ombre passe donc de roman prometteur à juste passable, en grande partie à cause de son personnage principal qui est plus qu’agaçant. Dommage.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire