mardi 15 novembre 2016

Les femelles, Carol Joyce Oates

Résumé :

Elles s'appellent Poupée, Lucrétia ou encore Kristine. Toutes semblent inoffensives. Derrière leurs visages angéliques, un mal sournois se tapit, attendant le moment propice pour se manifester : ce sont des tueuses. Joyce Carol Oates saisit au vol cette fulgurance meurtrière et observe tranquillement le venin agir et le sang se répandre.


Avis :

Les neuf nouvelles qui composent ce recueil ont toutes pour héroïne, ou plutôt personnage principal, car héroïne n’est pas forcément le mot le plus approprié en l’espèce, une femme, inoffensive de prime abord, mais dont la rage meurtrière ou autodestructrice va éclore au fil des pages. Maltraitées et/ou violentées, ces neuf femmes à bout de souffle vont passer à l’acte et céder à la violence. Chacun des textes est dérangeant, Poupée en tête avec son personnage de jeune prostituée qui s’avère plus perverse qu’on ne le pense. Ce texte n’est pas mon préféré, mais celui qui m’a le plus marquée. Dis-moi que tu me pardonnes est ma nouvelle préférée, cette mère qui écrit à sa fille pour lui demander pardon et dont le récit s’enfonce dans la violence et l’injustice m’a vraiment touchée, les thèmes abordés étant toujours très actuels et l’écriture mordante. Le texte d’ouverture, Avec l’aide de Dieu, est sûrement le moins spectaculaire, mais celui qui parlera le plus aux lecteurs car il parle de la banalité d’une vie qui bascule, et c’est sans doute pour cette raison qu’il fait froid dans le dos…

Carol Joyce Oates présente ici des textes de qualité assez égale, seul le ressenti du lecteur les départagera. L’ambiance est sombre et parfois glauque, comme souvent chez Oates, et la plume acérée. Néanmoins, ce livre n’est pas à mettre entre toutes les mains, les âmes les plus sensibles ne seront sans doute pas à l’aise dans cette lecture. Mais, si vous n’avez pas peur de sombrer dans les méandres de la noirceur de l’être humain, n’hésitez pas.


3 commentaires:

  1. Tout ce que j'aime! Et qui plus est, j'ai aimé ce que j'ai lu de cette auteure, bref, je note ça avec grand plaisir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup ce qu'elle écrit. C'est pas drôle et dérangeant, féroce mais hypnotisant.

      Supprimer
    2. J'imagine bien :) De la bonne lecture!
      J'écris un nouvel article pour mon blog actuellement.

      Supprimer