mercredi 14 décembre 2016

On n'est jamais bizarre sur Internet (ou presque), Felicia Day

Résumé :

Salut. Je m’appelle Felicia Day. Je suis actrice. La nana bizarre dans cette série de SF ? Mais si, vous voyez de qui je veux parler. Je ne suis jamais sur l’affiche, mais j’ai quelques chouettes scènes qui font rire les téléspectateurs. Vu que je suis rousse, je collectionne les sixièmes rôles, et j’ai pratiquement inventé l’archétype de la hackeuse mignonne mais complètement barrée. (Pardon, mais quand j’ai commencé, c’était complètement nouveau. Je vous jure.)


Avis :

De Felicia Day, je ne savais que deux choses : elle incarna Violet dans Buffy contre les vampires, et Charlie dans Supernatural. Mais sa bouille de lutin m’a toujours bien plu et je me suis souvent dit que j’aimerais être copine avec elle. Et c’est ce que j’ai fait durant deux heures, le temps de lire ce livre.

Tout, tout, tout vous saurez tout sur Felicia Day. J’avais quand même un peu peur de me faire suer au bout de vingt pages, mais j’ai bien fait de passer le pas parce que j’ai adoré plonger dans l’univers de cette geekette complètement barrée. De son enfance à ses débuts sur internet en passant ses premiers émois amoureux, cette autobiographie se lit comme un roman. L’humour est omniprésent du début à la fin du livre, mais aussi beaucoup d’intelligence et de dérision. En prime, vous avez même la méthode d’éducation des Day, que vous pourrez reproduire (si vos voisins ne vous dénoncent pas aux services sociaux) et ainsi essayer d’up-grader votre progéniture vers un modèle plus nerd.

L’ensemble déborde de positivisme, je suis sortie de ma lecture gonflée à bloc et le sourire aux lèvres et je vous en recommande la lecture. 


2 commentaires: