jeudi 16 février 2017

La fille d'avant, J. P. Delaney

Résumé :

Après un drame éprouvant, Jane cherche à tourner la page. Lorsqu'elle découvre le One Folgate Street, elle est conquise par cette maison ultra moderne, chef d'œuvre de l'architecture minimaliste, parfaite. Mais pour y vivre, il faut se plier aux règles draconiennes imposées par son architecte, Edward Monkford, aussi mystérieux que séduisant. Parmi celles-ci : répondre régulièrement à des questionnaires déconcertants et intrusifs. Peu à peu, Jane acquiert une inquiétante certitude : la maison est pensée pour transformer celui qui y vit. Or elle apprend bientôt qu'Emma, la locataire qui l'a précédée et qui lui ressemble étrangement, y a trouvé une fin tragique.
Alors qu'elle tente de démêler le vrai du faux, Jane s'engage sur la même pente, fait les mêmes choix, croise les mêmes personnes... et vit dans la même terreur que la fille d'avant.


Avis :

Après une agression qui l’a traumatisée, Emma et son petit ami cherchent un nouveau logement. Ils tombent sous le charme du One Folgate Street, chef d’œuvre architectural d’Edward Monkford, un créateur un peu dérangé qui a instauré des règles drastiques à qui voudra louer sa maison ultra-moderne et connectée.
Des mois plus tard, Jane, elle aussi sous le coup d’un choc émotionnel, cherche un appartement, et son choix va se poser sur le One Folgate Street à son tour. Peu à peu, elle va découvrir la triste histoire des anciens locataires : Emma et Simon.

Ce roman se compose de deux lignes narratives, oscillant entre « avant » et « après ». Pas d’indication du délai entre les deux espaces temporels, mais le même cheminement pour en arriver à la location du One Folgate Street : l’envie d’être en sécurité dans un espace épuré ultra-moderne qui s’adapte à ses habitants. Le lecteur suit donc en parallèle les histoires d’Emma et Jane qui espèrent toutes deux se reconstruire dans leur nouveau foyer. Peu à peu, les règles étranges et le caractère particulier du propriétaire deviennent inquiétants, tout comme les révélations sur l’agression d’Emma qui remet les choses en perspective. La tension monte crescendo, l’ambiance s’épaissit, le lecteur essaye de démêler le vrai du faux mais la pelote a été diaboliquement bien emmêlée ! L’auteur prend son temps pour livrer la vérité, et ce n’est pas forcément celle à laquelle on peut s’attendre ! La fille d’avant s’avère une excellente surprise, je vous recommande vivement ce thriller psychologique haletant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire