mardi 14 mars 2017

Magie ex libris T1 - Le bibliomancien, Jim C. Hines

Résumé :

Isaac Vainio est un bibliomancien. Membre de Die Zwelf Portenaere, les Douze Gardiens des Portes, une organisation secrète fondée par Johannes Gutenberg, il dispose d'une magie très particulière : il peut puiser à volonté dans les livres et en tirer n'importe quel objet du récit. Et Isaac, en vrai fan de science-fiction et de fantasy, préfère par-dessus tout utiliser des pistolets laser, des ceintures-bouclier de Dune et des sabres laser de Star Wars quand les Gardiens l'envoient sur le terrain combattre les menaces magiques qui guettent la Terre. Sauf que, deux ans plus tôt, manquant perdre la raison et la vie au cours d'une mission qui a mal tourné, Isaac a été mis au placard. Réduit au rang de simple catalogueur, il ne conserve de son ancienne vie d'agent de terrain que Titache, sa fidèle araignée-flamme, qui a la particularité de prendre feu en présence d'un danger. Son existence rangée bascule le jour où trois vampires débarquent dans sa bibliothèque pour le tuer. Les Gardiens auraient déclaré la guerre aux morts-vivants...


Avis :

Vous n’avez jamais eu envie d’emprunter la cape d’invisibilité de Harry Potter, de revêtir la robe verte de Scarlett O’Hara, ou d’essayer un MacHalo ? Eh bien Isaac Vainio a ce pouvoir. Bibliomancien mis sur la touche, il œuvre aujourd’hui comme simple bibliothécaire, loin de son ancienne vie. Quand trois vampires se mettent en tête de le tuer, Isaac se retrouve malgré lui replongé dans les intrigues surnaturelles, ce qui n’est pas pour lui déplaire en fin de compte…

Ce roman complètement barré et un peu geek plaira sans nul doute aux fans des littératures de l’imaginaire au vue de toutes les références à des livres connus. Imaginez pouvoir plonger dans un bouquin et en ressortir des objets : manier Anduril, se faire un shoot d’Épice, avoir un Ewok comme copain, qui n’a jamais rêvé de ça ?! Avec ce pouvoir, les possibilités d’intrigues sont illimitées et cette fois ce sont les vampires qui sont au centre du problème. L’histoire en elle-même est plutôt sympathique, originale de par son background et menée tambour battant. L’écriture est vive et nerveuse et le personnage d’Isaac, mais aussi celui de Titache, apporte vraiment une saveur particulière à cet univers. Jim C. Hines a su me séduire avec ce premier tome, j’attends maintenant la suite.

1 commentaire:

  1. "Se faire un shoot d'épice", haha, excellent, tu veux avoir le pouvoir? Pas peur de devenir folle? :p
    Sinon, voila un contexte très intéressant, une bonne idée de départ, une fois de plus je note ça!

    RépondreSupprimer