Accéder au contenu principal

Sélection

High Voltage, Karen Marie Moning

Résumé :
There is no action without consequence. Dani O’Malley was nine years old when the delusional, sadistic Rowena transformed her into a ruthless killer. Years later, Dani is tough and hardened, yet achingly vulnerable and fiercely compassionate, living alone by her own exacting code. Despite the scars on her body, and driven by deeper ones carved into her soul, no one is more committed to protecting Dublin. By day she ensures the safety of those she rescues, by night she hunts evil, dispensing justice swiftly and without mercy, determined to give to those she cares for the peace she has never known.
There is no power without price. When the Faerie Queen used the dangerously powerful Song of Making to heal the world from the damage done by the Hoar Frost King, catastrophic magic seeped deep into the earth, giving rise to horrifying, unforeseen consequences—and now deadly enemies plot in the darkness, preparing to enslave the human race and unleash an ancient reign of Hell on Earth.
Th…

Mon coeur au bout d'un fil, Cali Keys

Résumé :

À vingt-huit ans, Zoé Garnier rêve de devenir romancière. Dévorant thrillers sur thrillers, elle se démène pour écrire son premier roman. Mais sa vie bascule le jour où elle apprend qu’elle a une sclérose en plaques. Malgré cette épreuve et une rupture récente, Zoé termine son roman et se lance dans l’auto-publication. Lorsque Samuel Durand, le célèbre éditeur sexy de New Life, lui donne rendez-vous, Zoé sait que sa vie va changer. Mais, fou de jalousie, son ex-petit ami l’accuse alors de plagiat...
Entre son attirance pour son éditeur, les batailles juridiques et sa maladie, Zoé parviendra-t-elle à relever tous ces défis ?



Avis :

Le résumé de l’éditeur en dit largement trop à mon goût, autant de spoilers dans si peu de lignes, c’est presque un record !
Bref, revenons à Zoé, chargée de communication dans une banque, qui plaque tout pour devenir écrivain. Son petit ami Max la soutient de loin, se soucie à peine de ses problèmes de santé, davantage préoccupé par sa carrière et sa petite personne. Heureusement, la jeune femme peut compter sur sa copine Maeva qui est toujours à ses côtés. Mais rapidement, Zoé se rend compte qu’écrire n’est pas si simple, surtout quand on a une "légère" tendance à la procrastination…

Je cherchais un roman léger et drôle pour le week-end, Mon cœur au bout d'un fil a répondu à mes attentes. Comédie romantique douce-amère, cette histoire d'auteur en herbe a su me séduire et me faire passer un bon moment. Le personnage de Zoé est très attachant, même si son manque d'organisation et de maturité ne colle pas avec son ancienne vie de chargée de communication, elle est parfois un peu agaçante mais toujours touchante. La narration à la première personne ne m'a pas gênée, au contraire elle rend le roman plus vivant. En revanche, je n'ai pas compris l'utilité des insertions de passages à la troisième personne, peut-être une tentative de narration externe à la Mary Alice Young, mais je n'ai pas adhéré. Ce sont les deux reproches que je peux faire à ce livre, assez importants pour que je les retienne, mais pas assez pour me détourner de ma lecture. Si j'étais moins pointilleuse je pense que je n'aurais même pas relevé, mais on ne se refait pas. Néanmoins, l'auteur a su m'accrocher et me faire adhérer à son histoire le temps de son roman, et je vous invite à le découvrir à votre tour.

Commentaires