Accéder au contenu principal

Sélection

High Voltage, Karen Marie Moning

Résumé :
There is no action without consequence. Dani O’Malley was nine years old when the delusional, sadistic Rowena transformed her into a ruthless killer. Years later, Dani is tough and hardened, yet achingly vulnerable and fiercely compassionate, living alone by her own exacting code. Despite the scars on her body, and driven by deeper ones carved into her soul, no one is more committed to protecting Dublin. By day she ensures the safety of those she rescues, by night she hunts evil, dispensing justice swiftly and without mercy, determined to give to those she cares for the peace she has never known.
There is no power without price. When the Faerie Queen used the dangerously powerful Song of Making to heal the world from the damage done by the Hoar Frost King, catastrophic magic seeped deep into the earth, giving rise to horrifying, unforeseen consequences—and now deadly enemies plot in the darkness, preparing to enslave the human race and unleash an ancient reign of Hell on Earth.
Th…

Destiny T1, Cecelia Ahern

Résumé :

Dans le monde de Celestine North, chaque citoyen doit être Parfait. Quiconque commet la moindre erreur se voit marqué du sceau de l’Imperfection.
Pour qui a pris une mauvaise décision : c’est sur la tempe.
Pour qui a menti : la langue.
Pour qui a commis un vol : la paume de la main droite.
Pour qui s’est montré déloyal : le cœur.
Pour qui s’est écarté du droit chemin : la plante du pied droit.
Celestine mène une vie parfaite au sein d’une famille parfaite et au bras du petit ami parfait. Elle pense incarner l’idéal de la société.
Et si Celestine s’était trompée ? Si c’était le système lui-même qui était Imparfait ?


Avis :

Celestine mène une vie parfaite, dans une famille parfaite, avec un petit ami parfait au sein d’une société parfaite. Le jour où elle porte assistance sans réfléchir à un imparfait, ce qui est interdit par la loi, Celestine va se voir frapper du sceau de l’imperfection à son tour et devenir un symbole.

Ce roman prône le doit à la différence, à l’imperfection et porte de belles valeurs comme le courage, l’entraide et la résistance. Le lecteur entre très vite dans l’histoire, même si elle a un goût de déjà vu, avec le tyran fou à la président Snow, la journaliste à la croisée de Rita Skeeter et Cressida et bien sûr la jeune fille symbole qui lorgne du côté de Katniss Everdeen. À côté de ça, le background est, lui, original, même s’il manque de profondeur, et fait oublier au fil des pages les ressemblances citées. La plume de Cecelia Ahern est fluide et incisive, elle retranscrit parfaitement la violence de cette société qui s’est nappée d’un voile de respectabilité pour cacher sa cruauté. L’auteur effleure de nombreux sujets, mais ne va pas au bout de certaines idées dans ce premier tome, laissant nombre de pistes non exploitées et de questions sans réponses. Sans doute le deuxième tome apportera quelques explications, en tout cas j’ai bien envie de voir ce que devient cette histoire imparfaite, mais addictive.

Commentaires