vendredi 19 mai 2017

Dompteur d'anges, Claire Favan

Résumé :

Condamné pour un meurtre qu'il n'a pas commis, Max Ender a été jeté en pâture à ses codétenus par ceux-là mêmes censés assurer l'ordre et la discipline au sein de la prison. Lorsqu'il est reconnu innocent et libéré, ce n'est plus le même homme. Il n'a désormais plus qu'une seule idée en tête : se venger de cette société qu'il hait par-dessus tout.
Pour frapper ses bourreaux au cœur, il va enlever leurs enfants et, méthodiquement, au fil des ans, faire de ces petits anges des bêtes féroces avant de les envoyer punir ses tortionnaires à sa place. Tout se déroulera selon ses plans jusqu'à ce qu'une de ses créatures lui échappe et disparaisse dans la nature...


Avis :

Après une enfance et une adolescence heureuse, protégé par l’amour de sa mère, Max affronte la vie adulte avec le même entrain. Menant une vie simple, il est heureux, même si assez solitaire. Le jour où il est accusé et condamné à tort, son existence bascule dans l’horreur. La prison le brise physiquement et moralement. Le doux jeune homme n’existe plus, c’est un prédateur déterminé et assoiffé de vengeance qui est libéré…

Une nouvelle fois, le cerveau quelque peu inquiétant de Claire Favan nous a concocté un thriller angoissant et terriblement bien ficelé. L’auteur y pose des questions sociétales telles que la prison comme usine à briser les individus, à faire émerger des criminels plus dangereux qu’à leur entrée ou la capacité d’asservissement de l’homme par l’homme. L’ensemble est prenant, la narration fluide, on s’enfonce dans le piège machiavélique imaginé par l’auteur avec délice et on en redemande.

4 commentaires:

  1. J'entends souvent parler de cette auteure, mais j'ai pas encore passer le cap !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai lu Miettes de sang moi que j'ai adoré, il me tarde d'en avoir d'autres de cette auteure, découverte via ton blog et d'autres :)
    Malsain à souhait, sombre, tout ce que j'aime!

    RépondreSupprimer