jeudi 3 août 2017

Kate Daniels T7 - Magic Breaks, Ilona Andrews

Résumé :

As the mate of the Beast Lord, Curran, former mercenary Kate Daniels has more responsibilities than it seems possible to juggle. Not only is she still struggling to keep her investigative business afloat, but she must now deal with the affairs of the Pack, including preparing her people for attack from Roland, a cruel, ancient being with godlike powers.
As Roland’s long shadow looms ever nearer, Kate is called to attend a gathering of leaders from Atlanta’s supernatural factions. When one of the Masters of the Dead is found murdered by a shapeshifter, Kate is given less than twenty-four hours to hunt down the killer. And this time, if she fails, she’ll find herself embroiled in a war that could destroy everything she holds dear… 


Avis :

Alors que Kate revoit mourir Tante B. encore et encore dans ses rêves et meurt d’envie de la venger en désolidarisant la tête d’Hibla de ses épaules, elle se voit obligée de remplacer Curran, invité pour une chasse, ce qu’il déteste, pour un conclave. Les choses se compliquent quand un Maître des morts est assassiné par un changeforme. Hugh d’Ambray, opportunément de passage dans le coin, en profite pour essayer de déclencher une guerre entre les deux communautés surnaturelles d’Atlanta.

Magic Breaks marque la fin de cet arc narratif avec une grosse avancée dans l’intrigue et la relation entre Roland et Kate. D’ailleurs, toute l’histoire n’a pour but que d’arriver à cet instant. Les épreuves s’enchaînent et Kate les surmonte un peu facilement, Hugh manque cruellement de finesse et de réflexion dans cet opus, on sent bien que les auteurs voulaient en arriver à la confrontation avec Roland. Cet opus n’est donc pas exempt de défauts, un peu trop facile et linéaire, et pourtant la sauce fonctionne. J’ai une nouvelle fois été conquise, malgré les défauts évoqués plus haut. Les évènements de ce tome amorcent de gros changements, j’en suis à me demander si je ne vais pas patienter un peu avant de lire la suite, il ne reste que deux tomes parus et je vais forcément être frustrée, alors que s’arrêter ici serait sans doute plus raisonnable. Mais ai-je vraiment envie d’être raisonnable quand on parle des aventures de Kate Daniels ??

2 commentaires:

  1. Le suivant est meilleur. Je dis ça, je dis rien =D
    De mon côté j'attends que le prix du tome 9 baisse enfin pour que je puisse me ruer dessus ;)

    RépondreSupprimer