lundi 14 mai 2018

Les Feller, Susanna Fogel


Résumé :

Vous pensez que votre famille est cinglée ? Bonne nouvelle : vous n’êtes pas seul(e).
Une mère juive envahissante ;
Un père narcissique qui adore faire sentir sa supériorité intellectuelle à son prochain ;
Une sœur délurée au langage SMS ;
Une grand-mère hilarante et jamais à courts de ragots
Une belle-mère chinoise qui ne se prive pas pour donner des conseils pour attirer les hommes…
Les Fellers forment une famille attachante, braillarde, déjantée et absolument imparfaite. Par le biais de lettres joyeuses, intrusives et toujours drôles, ils ne vont cesser de s’immiscer dans la vie de Julie, jeune femme des temps modernes et aspirante écrivain, exact pendant de Lena Dunham dans Girls.


Avis :

Ce roman épistolaire reprend les lettres publiées dans la rubrique Chère Julie, dans le New Yorker et le Time. À travers les écrits de sa famille, d’amis (ou pas vraiment) et même d’un chien ou d’un téléphone (si si), le lecteur découvre Julie Feller, de son adolescence à l’âge adulte, ainsi que sa famille disons, particulière.

J’ai adoré ce bouquin qui m’a énormément fait rire, mais m’a aussi agacée tant cette famille est toxique. L’avantage, c’est que si vous pensiez votre famille dysfonctionnelle, dites-vous qu’il y a bien pire ! Entre une mère, pourtant thérapeute, championne du chantage affectif, un père méprisant et imbu de sa personne, un ami de la famille lubrique, une sœur déjantée ou une belle-mère intrusive, Julie a l’embarras du choix au niveau névroses, mais réussit, a priori, à s’en sortir. Car jamais le lecteur n’aura son point de vue à elle, c’est justement l’intérêt et l’originalité de ce roman, réussir à construire l’histoire d’une jeune femme uniquement via des points de vue externes. Certains le trouveront parfois un peu caricatural, mais ce patchwork hétéroclite a su me séduire sans réserve, l’ensemble est extrêmement prenant et je ne peux que chaudement vous le recommander.


4 commentaires:

  1. Je l'ai vu passé plusieurs fois, je vais peut être me laisser tenter ;)

    RépondreEffacer
  2. Je voulais absolument le lire mais j'ai peur de ne pas adhérer au côté épistolaire dans ce genre de roman.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. La construction peut dérouter au départ, mais on rentre vite dedans ;)

      Effacer