lundi 4 juin 2018

Allô, Major Tom ? David M. Barnett


Résumé :

Être tout seul, loin des autres et de leurs problèmes, voilà qui convient très bien à Thomas Major. Aussi, lorsque par un curieux concours de circonstances, le jour de la mort de David Bowie, l’occasion se présente à lui d’être le premier homme à aller sur Mars, il n’y réfléchit pas à deux fois. Sauf qu’il ne s’attendait pas à ce que ce voyage improbable mène sur sa route Gladys et sa famille.
Gladys, avec l’âge, perd un peu la tête. Pourtant, quand elle reçoit un coup de fil de Tom Major, elle mesure bien sa chance : parler à un vrai astronaute ! Ses deux petits-enfants ne croient bien sûr pas un mot de cette histoire. Mais alors qu’ils sont en difficultés et risquent de tout perdre, un petit coup de pouce venu de l’espace pourrait bien changer la donne.
Car, si sous ses airs grognons Tom est en fait un homme abîmé par la vie, la rencontre déroutante avec cette famille est sur le point de bouleverser sa vision du monde.


Avis :

« Sur un malentendu, ça peut marcher. » C’est un peu comme ça que Thomas Major se retrouve propulsé dans l’espace, astronaute à la place du vrai. Thomas, l’espace ne lui fait pas peur car il aime la solitude, et l’idée d’une longue mission suicide seul avec lui-même le ravit. Mais, à la suite d’une défaillance technique, Thomas rentre en contact avec différentes personnes qui risquent de changer sa vie.

D’emblée je suis tombée sous le charge de Thomas Major, nommé ainsi en hommage à Bowie, ce misanthrope ronchon et abrupt, mais tellement attachant. La relation qu’il noue au fil des appels à Gladys va le faire évoluer et sortir de sa coquille, tout en restant lui-même. Le roman se lit avec bonheur, rempli de références à la culture pop qui feront sourire le lecteur. La narration est parfois un peu complexe au début, tant que tous les personnages ne sont pas en place, ne lâchez rien, le reste vous fera passer un agréable voyage…



Aucun commentaire:

Publier un commentaire