lundi 8 décembre 2014

Cendres, Julianna Baggott

Résumé :

Nous sommes tous complices. Nous avons laissé les Détonations se produire. Comment pouvons-nous nous tourner vers l'avenir si nous ne pouvons admettre la vérité du passé ? Si Partridge avait pour intention de dévoiler au monde les mensonges de son père, les choses se révèlent bien plus complexes une fois aux commandes du Dôme. Alors qu'une nouvelle ère se profile, les intérêts de chacun divergent : faut-il sauver des vies, se venger, prendre le pouvoir ? Se serrer les coudes ou se tourner le dos à jamais ? Pressia, Bradwell et El Capitan devront faire des choix cruciaux s'ils veulent qu'un nouveau monde renaisse des cendres.


Avis :

Nous avions laissé nos héros en proie aux doutes et face à des choix cruciaux à faire à la fin du deuxième tome. Nous les retrouvons dans Cendres, où un point final sera mis à la trilogie.

L’univers de Julianna Baggott est toujours terriblement immersif bien que dur. Chaque personnage suit sa route et chacun est vraiment attachant dans son genre, Pressia en tête, la seule qui semble vraiment porteuse d’espoir. Pas de temps mort, l’action démarre tout de suite et le lecteur tremble, souffre et espère au fil des pages. L’écriture de l’auteur est fluide et réussit à rendre son univers presque tangible, on est toujours sous le charme, jusqu’à la dernière page. La fin est quant à elle digne de l’ensemble de la série et la clôture en beauté. J’ai presque envie de reprendre Pure, le premier tome, et de me refaire une lecture de l’ensemble !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire