jeudi 12 février 2015

Fille des cauchemars T1 - Anna, Kendare Blake

Résumé :

Cas Lowood a hérité de son père une charge bien étrange : il tue les morts. Armé d’un poignard que lui seul peut maîtriser, Cas parcourt le monde accompagné de sa sorcière de mère et de son chat, véritable radar à fantômes. Sa prochaine mission : anéantir Anna Korlov, dite « Anna vêtue de sang ». Encore vêtue de la robe qu’elle portait le soir de sa mort, l’esprit de la jeune fille hante la maison où elle a été assassinée. Malheur à quiconque ose s’aventurer dans sa demeure : on n’en sort pas vivant. Ce qui devait être un travail de routine se solde par un désastre. De chasseur, il devient la proie. Anna, la fascinante Anna, est bien plus puissante qu’il ne le pensait. Pourtant, elle a choisi de l’épargner… Pourquoi ? Qu’est-ce qui la rend si différente des autres fantômes ? Et qu’est-ce qui le pousse à remettre sa vie en jeu pour tenter de la tuer – ou de lui parler à nouveau ?


Avis :

Thésée Casio (merci papa-maman pour les prénoms), dit Cas est un tueur de fantômes (who you gonna call ? Ghostbusters !!!) depuis la mort tragique de son père dont il a pris la relève. Avec sa mère, ils déménagent au gré des interventions du jeune homme. C’est ainsi qu’il atterrit à Thunder Bay pour mettre fin aux agissements d’Anna, fantôme particulièrement sanguinaire. Une fois sur place, Cas se rend compte que la situation n’est pas si simple…


J’avais lu beaucoup de bien de ce premier tome de Fille des cauchemars, ce roman était un coup de cœur pour pas mal de monde et je pense que, du coup, j’en attendais trop. Anna est un roman divertissant et original, le thème des fantômes dangereux n’étant pas souvent exploité en littérature young adult. Les personnages sont attachants, Cas en tête puisqu’il est esseulé à cause de sa mission et va découvrir beaucoup de choses sur lui-même et autrui lors de cette mission. Le roman est mené tambour battant, l’intrigue est plus profonde et sombre qu’on ne l’imagine au départ, mais, pourtant, il m’a manqué un petit quelque chose pour vraiment me toucher. Si Anna n’est pas un coup de cœur, je vous le recommande néanmoins, vous passerez un très bon moment.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire