mercredi 25 février 2015

Patient zéro, Jonathan Maberry

Résumé :

Lundi, 13 h 00 : Joe Ledger loge deux balles de son Glock .45 dans le corps du terroriste Javad Mustapha. Mercredi, 8 h 00 : Javad se relève d'entre les morts. Il est le « patient zéro ». Quand il vous faut tuer deux fois le même type en une semaine, soit le monde a un gros problème, soit vous devriez changer de job. Or, lorsqu'il s'agit de tuer, Joe Ledger est très compétent. Ex-officier et expert en arts martiaux, il est recruté pour diriger une nouvelle organisation ultrasecrète à réaction rapide. Sa mission : affronter et déjouer une menace terroriste digne d'un véritable cauchemar... une arme biologique qui rend les gens invulnérables et enragés, à l'épreuve de tout, même des balles.


Avis :

Joe Ledger est un flic excellemment bien noté malgré sa grande gueule, sur le point de rentrer au FBI. Quand il est contacté par une organisation gouvernementale secrète qui lui révèle que le type qu’il a tué deux jours avant, il se voit entraîner dans une course contre la montre contre le terrorisme et la menace d’attaque biologique.


Thriller, aventure et zombies, le tout sur fond de terrorisme, voilà ce que propose Patient zéro, avec sur un tempo rapide, digne d’une saison de 24h chrono. Joe Ledger est le personnage charismatique du livre, héros au grand cœur (si si) volontiers cynique, il porte le livre et éclipse les autres. L’intrigue est quant à elle complexe, bourrée d’action, oscillant entre les États-Unis et l’Afghanistan comme un puzzle dont les pièces se mettent en place pour finir par se rejoindre. Les amateurs du genre seront comblés, mais personnellement je n’ai pas trouvé mon compte dans ce roman où l’action est vraiment omniprésente. J’ai parfois eu l’impression d’être dans un jeu vidéo tellement ça canarde dans tous les sens et l’aspect zombiesque n’est pas assez développé pour moi. Reste un roman divertissant et plein d’atouts, mais pas à mon goût.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire