jeudi 12 mars 2015

Trames, Iain M. Banks

Résumé :

Sursamen : un monde gigantesque, creux, composé de coques concentriques, construit pour une raison inconnue par une civilisation disparue depuis des milliards d'années. Colonisé par des dizaines d'espèces. Des rats dans une épave. Les niveaux 8 et 9 sont occupés par deux peuples médiévaux en guerre perpétuelle. Le roi Hausk va triompher mais il est assassiné par son bras droit. Ses fils connaissent des destins différents. Ferbin, témoin du crime, cherche l'aide de la Culture. Oramen, futur roi, tente d'échapper aux complots de l'assassin. Leur sœur, Anaplian, devenue agent de Circonstances Spéciales, veut venger le roi. Un nouveau volet du Cycle de la Culture, cette société galactique hédoniste, tolérante et anarchiste, qui apparaît ici sur la toile de fond d'une Galaxie grouillante de vie. Une histoire aux accents shakespeariens où la mort est le prix de l'honneur.


Avis :

Attention les amis, en dépit d’un début aux accents de fantasy (le méchant tue le roi devant sa progéniture, d’où la lutte pour le pouvoir qui en découlera), Trames est bien un récit de science-fiction pur et dur. Le lecteur va suivre le chemin des trois prétendants au trône dans cet univers riche et complexe créé par l’auteur.
Trames est un roman exigeant de par sa construction et surtout de par les notions abordées en matières d’univers. Si les multivers parallèles sont un classique en SF, il s’agit ici de mondes gigognes, empilés, qui nécessitent un temps d’adaptation pour bien en comprendre le fonctionnement. Une fois ceci assimilé, le lecteur peut pleinement profiter de ce récit épique et très accrocheur. Néanmoins, attention à ne pas se perdre dans les personnages qui sont très (trop) nombreux, laissant le lecteur parfois perplexe quant au rôle de chacun.

Trames s’inscrit dans le cycle Culture de l’auteur, mais peut se lire seul, même si la lecture de l’ensemble permet une meilleur compréhension.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire