lundi 18 mai 2015

TAG « EXTRAORDINARY MEANS »



Ce tag a été créé par l’auteur Robyn Schneider et traduit en français par Justine de Fairy Neverland, qui a au passage lancé sa diffusion dans la sphère francophone. Comme le dit cette dernière, l’idée de ce tag est un peu « la fin justifie les moyens » ; il s’agit de savoir jusqu’où vous seriez prêts à aller pour certains de vos auteurs et livres favoris.

C’est Rory qui m’a taguée (je lui ai d'ailleurs honteusement piqué son image d'illustration pour le coup), j’ai pris beaucoup de temps pour répondre aux questions, parce qu’à chaque fois je changeais d’idée ou les auteurs de catégories, je m’arrachais les cheveux, bref, j’ai un peu galéré mais je me suis bien amusée ^^ 



1 – Je renoncerais à mon abonnement internet pendant un mois pour une première édition de ce livre dédicacée par l’auteur.


Mon cœur a beaucoup balancé entre Tolkien et Herbert. J’étais déjà dans un état second quand j’ai eu ma dédicace de Moorcock, je crois que j’aurais frôlé l’infarctus si ça avait été l’un des deux précédents. Comme ils sont, hélas, tous deux décédés, et que je doute fort qu’ils aient dédicacé la première édition de LOTR ou Dune à mon nom, je peux tirer un trait dessus.

En revanche, Anna Gavalda est, elle, bien vivante, et Ensemble, c’est tout reste un de mes plus beaux coups de cœur. Alors on ne sait jamais, sur un malentendu…


2 – Je renoncerais aux pizzas pendant un an si je pouvais être assise aux côtés de cet auteur pendant un vol longue distance.


J’ai peur en avion, alors il faudrait quelqu’un de plutôt drôle, qui saurait m’empêcher, grâce à son humour et sa conversation, d’arracher les accoudoirs. Je n’ai pas eu à beaucoup réfléchir cette fois, Gabriel Katz s’est imposé tout de suite. Alors, biens sûr, je ne le connais pas personnellement, mais je le trouve de prime abord très sympathique et accessible. Se poserait certes un problème s’il est aussi flippé que moi dans les airs… Tant pis, on arracherait les accoudoirs de concert !


3 – Je me coltinerais des milliers d’heures de pub si cela assurait l’adaptation cinématographique de ce livre par Hollywood.


Non, franchement, rien ne vaut la souffrance endurée par le visionnage de milliers d’heures de pub pour Cochonou, Moltonel, Coca ou autres. Non, vraiment, sans façon. À la limite, je négocie une heure non-stop, mais c’est tout ce que je concéderais à l’adaptation de La Trilogie du Mal de Maxime Chattam. (Ce n'était pas mon choix initial mais après j'aurais presque semblé obsédée par une certaine saga littéraire...)


4 – Je ne lirais jamais plus de nouveau livre si je pouvais vivre dans le monde de celui-ci.


Hein ? Quoi ? Non mais sérieux, j’ai très envie de vivre avec Anne aux Pignons Verts, mais ne plus lire de nouveau livre ? Non, ça ne le vaut pas. Je crois que je préférerais encore être enfermée dans un rêve par V’Lane, au moins dedans je pourrais continuer à lire… 
(le gif c'est cadeau, ça me fait plaisir ^^)


5 – Je laisserais volontiers mon historique Google être dévoilé publiquement si je pouvais être meilleur(e) ami(e) avec cet auteur.


C’est LA question qui m’a posé le plus de problèmes. Déjà parce qu’on peut dévoiler mon historique Google de suite, il n’y a rien de croustillant, donc même pas peur. Ensuite, il y a plein d’auteurs que j’aimerais rencontrer, mais de là à être amie… Bref, il fallait trouver un nom et, après avoir passé de longues heures à réfléchir intensément, un auteur a fini par me paraître une évidence, c’est Jean d’Ormesson. Je ne connais que peu l’auteur, mais je voue une admiration sans borne à cet homme de lettres qui incarne pour moi ce qu’est un érudit.


6 – Je donnerais tout ce que je possède à Emmaüs si je pouvais sortir avec ce personnage dans la vraie vie.


Mouahaha, la question la plus facile, aucune hésitation, c’est forcément Jericho Barrons. Si c’était réellement possible, je crois bien que je serais même prête à vendre mon âme en prime, c’est dire…
  
Voilà, j’y suis arrivée et je ne touche plus rien, c’est mon dernier mot Jean-Pierre !


Pour finir, il est de coutume de taguer d’autres personnes (qui restent libres de participer ou pas, bien entendu) :
-      Acro Livrement
-      Suny

7 commentaires:

  1. Gah ! J'étais en train de me dire, en lisant ton article, "heureusement qu'on me tague jamais, je saurais pas quoi répondre"... jusqu'à ce que je voie le dernier mot... Bon, j'vais essayer ^^
    Bon, tu sais déjà que je vais répondre pareil à la 6 hein :p mais pas du tout pareil aux autres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je savais que ça te ferait plaisir ^^

      Supprimer
  2. Ah ah ah ! Génial ! Super tag !

    RépondreSupprimer
  3. Ah génial ! J'aime beaucoup tes réponses :D. Ta réponse à la question n°6... mais pourquoi n'y ai-je pas pensé ?! Sans doute parce qu'il me manque la moitié de la saga à lire >_< *part se cacher*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais c'est pas possiiiiiible ça ma chéééééééééérie !!!

      Supprimer