lundi 21 septembre 2015

Récits du demi-Loup T1 - Véridienne, Chloé Chevalier

Résumé :

Au bord de l'implosion, le royaume du Demi-Loup oscille dangereusement entre l'épidémie foudroyante qui le ravage, la Preste Mort, les prémisses d'une guerre civile, et l'apparente indifférence de son roi. Les princesses Malvane et Calvina, insouciantes des menaces qui pèsent sur le monde qui les entoure, grandissent dans la plus complète indolence auprès de leurs Suivantes. Nées un jour plus tard que les futures souveraines auxquelles une règle stricte les attache pour leur existence entière, les Suivantes auraient dû être deux. Elles sont trois. Et que songer de la réapparition inopinée du prince héritier, Aldemor, qu'une guerre lointaine avait emporté bien des années auparavant ? Avec lui, une effroyable réalité rattrape le château de Véridienne, et le temps arrive, pour les Suivantes et leurs princesses, d'apprendre quels devoirs sont les leurs.



Avis :

Dans le royaume du Demi-Loup, il est de coutume que chaque prince(sse) ait un(e) suivant(e). Le roman s’ouvre sur la naissance des princesses Malvane et Calvina et la recherche de leurs suivantes. Le lecteur les suivra de leur enfance insouciante à la prise de conscience de leur environnement et des exigences de leur condition dans un contexte aussi troublé que celui de Véridienne.


Dès le départ, Chloé Chevalier plonge son lecteur dans son univers riche et complexe en l’abreuvant de beaucoup (trop ?) d’informations. En résulte un début un peu difficile le temps de digérer le flot de noms, rangs et détails divers et variés. Un citrate de bétaïne virtuel plus tard, une fois toutes les données assimilées, le lecteur peut enfin apprécier l’histoire et s’immerger dans le royaume de Demi-Loup. Le roman devient prenant, cette fantasy originale vous emporte pour ne plus vous lâcher jusqu’à la fin. La plume de l’auteur est très agréable, fluide et dynamique, elle colle parfaitement au récit. Véridienne est un roman exigeant qui plaira aux amateurs de fantasy. Même si le début est un poil indigeste, persévérez, il vaut le coup !


2 commentaires:

  1. C'est vrai qu'en début de récit, nous sommes un peu perdus (notamment sur les noms !) mais j'ai beaucoup aimé ce premier récit, justement très riche :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il faut juste dépasser le début avec la multitude de personnages et l'abondance d'infos ;)

      Supprimer