lundi 30 novembre 2015

Blacklistée, Cole Gibsen

Résumé :

En apparence, Regan Flay a tout ce dont on peut rêver. A 17 ans, elle est populaire, étudie dans l'un des meilleurs lycées du monde, et ses parents ont les moyens de satisfaire le moindre de ses souhaits. Mais sa vie bascule le jour où, en arrivant en cours, Regan découvre ses textos et messages privés Facebook placardés sur les murs du lycée. Vacheries, mensonges, insultes, manipulations : tout est là, exposé aux yeux de chacun. En une seconde, elle passe du statut de princesse à celui de véritable paria. Ses amis lui tournent le dos, et les autres élèves du lycée commencent à lui faire vivre un véritable enfer. Elle trouve du soutien auprès de Nolan, un jeune homme plutôt beau garçon mais légèrement dysfonctionnel socialement. Ce dernier découvre vite que Regan est tout sauf la miss Parfaite qu'elle voulait bien montrer. Sous sa carapace, c'est une jeune fille angoissée, qui a du mal à supporter les exigences de sa mère concernant son avenir. Car rester toujours au top demande une sacrée dose d'énergie, et aucun échec n'est envisageable. Pourtant, la chute de Regan n'est qu'un début, et personne n'en sortira indemne...



Avis :

Le résumé de l’éditeur est suffisamment complet, allons directement dans le vif du sujet.

Il faut bien avouer que, lorsque Regan tombe de son piédestal et se prend un retour de karma en pleine tronche, il y a un petit moment de satisfaction. On a tous en tête quelqu’un qui mériterait que ses petites manigances soient dévoilées au grand jour et, la première réaction, c’est quand même de se dire que c’est un peu bien fait. Puis vient la compassion, parce qu’au final Regan n’est pas une si horrible personne que ça (elle).

Blacklistée traite le thème du harcèlement scolaire de manière assez pudique et pédagogique, avec quand même beaucoup d’espoir et de positif au bout du tunnel. Le lecteur assiste à la dégringolade de cette fille en vue, et le retournement de sa cote de popularité en un clin d’œil, et réalise à quel point il est facile de détruire une personne de nos jours, notamment via les réseaux sociaux. Il observe alors son calvaire et sa quête de rédemption. En cela, si vraiment ce livre était un plaidoyer contre le harcèlement, Blacklistée n’est pas très réaliste. Regan trouve très rapidement du soutien en la personne de Nolan et sa réhabilitation est somme toute assez rapide et facile, avec une fin toute rose un peu too much. Il aurait été intéressant que le roman prenne davantage aux tripes pour marquer les esprits. Idem, les rapports entre la jeune fille et sa mère ne sont pas assez exploités, en terme de famille dysfonctionnelle, il y a avait de quoi faire de ce côté-là aussi. Blacklistée est un bon roman pour aborder le thème du harcèlement, mais ne sera pas un ouvrage phare sur ce sujet.






2 commentaires:

  1. Le côté trop "facile" me donne un peu moins envie de me lancer avec ce livre du coup...
    Il me fait très envie mais c'est vrai que c'est un défaut qu'on pardonne rarement (enfin pour ma part en tout cas^^).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons que, si dans la vraie vie c'était si facile, il n'y aurait pas tant de gens traumatisés d'avoir été harcelés :P

      Supprimer