lundi 18 janvier 2016

Horrorstör, Grady Hendrix

Résumé :

Il se passe quelque chose d’étrange au magasin de meubles d’Orsk à Cleveland, en Ohio. Ces derniers temps, les employés découvrent, en arrivant le matin, des étagères Kjërring démontées, des piles de gobelets Glans renversées, des armoires Liripip fracassées...
Les ventes sont en berne, les responsables de rayon en panique : les caméras de surveillance ne montrent rien d’anormal.
Pour lever le mystère, une équipe de trois employés se retrouve engagée pour rester sur place toute une nuit. Au cœur de l’obscurité, ils arpentent les allées du showroom désert, courent après d’inquiétants bruits et finiront par se confronter aux pires horreurs...



Avis :

Bienvenue dans le Ikéa américain, Orsk. Amy travaille dans la succursale de Cleveland, attend une mutation, n’aime pas vraiment son job, mais doit payer son prêt étudiant et fait donc contre mauvaise fortune bon cœur. Quand Basil, son boss, lui propose de rester une nuit au magasin pour découvrir qui le dégrade chaque soir, la perspective d’heures supplémentaires payées pousse la jeune femme à accepter. Mais, dans ce grand magasin vide et froid, la nuit va leur réserver bien des surprises.


Un format de livre atypique aux airs de catalogue Ikéa, la promesse d’un magasin hanté, Horrorstör sort du lot et a très vite attiré mon attention. À l’intérieur, des modèles de bons de commande, des descriptifs de meubles, des plus courants au plus… particuliers ! Et ma lecture ne m’a absolument pas déçue, huis clos horrifique oppressant, Horrorstör fait peu à peu monter la tension. Le début du roman est assez lent, critique de notre société de consommation et des grands magasins déshumanisés conçus pour pousser le client à l’achat. Puis vient le temps des explications, et le livre bascule dans l’horreur, avec pas mal de frissons et de moments vraiment angoissants. Si vous avez envie de vous faire peur, n’hésitez pas à le lire seul, à la nuit tombée…


4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Tu ne verras plus les Ikéa &co. de la même manière ^^

      Supprimer
  2. Merci pour cette chronique, je suis de plus en plus tentée par ce livre, mais ma PAL non, je vais attendre !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux peut-être le trouver en biblio, comme ça c'est un emprunt, ça compte pas dans la PAL ^^

      Supprimer